Le plugin Bootstrapper avec Visual Studio .NET

Cet article présente l'utilisation du plugin bootstrapper avec Visual Studio .NET. Ce plugin gratuit permet d'installer le Framework .NET ainsi que le MDAC lors du deploiement de vos applications Windows sur des postes ne disposant pas de .NET.

N'hésitez pas à commenter cet article ! Commentez Donner une note à l'article (5)

Article lu   fois.

L'auteur

Profil ProSite personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Télécharger l'article au format PDF

I. Introduction

Comme vous le savez, lorsque vous effectuez le déploiement d'une application développée avec Visual Studio, le poste où va s'exécuter l'application doit disposer du .NET Framework. Le but de cet article est d'expliquer comment inclure le .NET Framework dans vos applications que vous développez avec Visual Studio 2003 afin que celui ci s'installe directement dans le cas où il n'est pas présent sur le poste de travail. Le .NET Framework est contenu dans le fichier dotnetfx.exe.
Pour redistribuer le .NET Framework vous avez 4 solutions :
 - Installer le plugin bootstrapper sur votre ordinateur de développement et utiliser un projet de déploiement (setup)
 - Donner les instructions manuelles à l'utilisateur pour que celui ci installe lui-même le .NET Framework
 - Utiliser le Setup.exe de l'exemple de Bootstrapper pour installer le Dotnetfx.exe puis lancer le setup de votre application.
 - Demander à votre administrateur système d'utiliser un outil de distribution (voir Redistribuate the .NET Framework).
Dans cet article, nous ne nous intéresserons uniquement au premier cas. Je considère que vous pour effectuer ce tutoriel, vous disposez d'un projet (type HelloWorld).

II. Projet de deploiement

Pour utiliser le plugin Bootstrapper et installer le Framework ainsi que le MDAC, vous devez disposer d'un projet "Setup".
Pour ajouter un projet "setup" à votre application vous devez cliquer sur "Fichier" -> "Nouveau" -> "Projet" -> "Projet de configuration et de déploiement" -> "Projet de configuration".

Image non disponible

III. Déploiement d'une application avec le plug-in bootstrapper

Les projets "setup" de Visual Studio .NET 2003 peuvent être utilisés pour installer le .NET Framework avec votre application mais ceci uniquement si vous avez au préalable installé le Plug-in bootstrapper sur votre ordinateur de développement. Vous pouvez télécharger le plug-in ici. Si votre application à besoin d'un accès aux données vous pouvez également installer le MDAC (Microsoft Data Access Components) avec votre setup comme nous le verrons plus bas.

A. Vérification que le plug-in Bootstrapper est installé

1. Depuis le panneau de configuration, cliquer sur "ajout/suppression de programme"
2. Dans la liste des programmes installés, vous devez voir "Microsoft Visual Studio .NET 2003 Bootstrapper Plug-in". Si ce n'est pas le cas, télécharger et installer le Plug-in depuis le lien suivant : Plug-in Bootstrapper

B. Installation du .NET Framework avec un setup

1. Assurez-vous avec la précédente étape que le Plug-in est bien installé
2. Sélectionner votre projet setup dans l'explorateur de solutions. Puis, effectuer un clic droit sur le projet puis "propriétés".
3. Dans la section "Programme d'amorçage", sélectionner "Programme d'amorçage de Windows Installer". A cette étape, le .NET Framework sera encapsulé dans le répertoire de votre "Setup.exe".

Image non disponible

4. Assurez-vous également que la condition de lancement du .NET Framework est activée. Pour cela, sélectionner votre projet "Setup" puis aller sur "Affichage", "Editeur", "Conditions de lancement". Si dans les conditions de lancement, le .NET Framework est présent, vous n'avez rien à faire. Si ce n'est pas le cas, faites un clic droit sur "configuration requise pour l'ordinateur cible" puis "Ajouter une condition de lancement du .NET Framework".

5. Par défaut la propriété "InstallUrl" pointe sur le site de Microsoft. De ce fait lorsque vous allez lancer l'application, si le .Net Framework n'est pas installé sur le poste, le setup proposera d'aller sur le site pour le télécharger. Par contre, vous pouvez vouloir exécuter le dotnetfx.exe qui se trouve dans le répertoire de votre "setup". Dans ce cas, dans "InstallUrl" indiquer simplement "dotnetfx.exe". Pour modifier cette propriété, il faut aller sur "Affichage" -> "Editeur" -> "Conditions de lancement" -> ".NET Framework" -> touche "F4"

Image non disponible

6. Ajouter le fichier binaire de votre application dans le projet "Setup" en faisant un clic droit sur le projet "Setup" puis "Ajouter" puis "Fichier"
7. Générer votre projet "Setup"

C. Installation du MDAC avec un projet setup

1. Assurez-vous que le Plug-in bootstrapper est installé.
2. Sélectionner voter projet "setup" puis aller dans le menu "Affichage", "éditeur", "conditions de lancement"
3. Sélectionner "configuration requise pour l'ordinateur cible" puis "ajouter une condition de lancement du registre" avec le bouton droit de la souris.
4. Sélectionner "recherche de registreEntry1". Puis dans la fenêtre de propriétés, sélectionner "RegKey" puis ajouter "Software\Microsoft\DataAccess".
5. Sélectionner propriété "Root" et sélectionner "vsdrrHKLM".
6. Sélectionner propriété "value" et indiquer "FullInstallVer".
7. Sélectionner la propriété "Property" et taper "MDACSEARCH"
8. Dans la section "Conditions de lancement", sélectionner "Condition1", puis dans les propriétés, sélectionner "Condition" puis "MDACSEARCH"
9. Sélectionner votre projet "setup", puis afficher les propriétés.
10. Indiquer si ce n'est pas le cas pour le "Programme d'amorçage", "Programme d'amorçage de Windows Installer".
11. Générer votre projet "Setup"

A cette étape, normalement le .NET Framework et le MDAC seront encapsulés dans le répertoire de votre projet "Setup".

IV. Gestion des langues

Le .NET Framework est disponible en 22 langues. Les versions de dotnetfx.exe sont les mêmes, la seule différence entre les 22 versions est la langue utilisée durant l'installation. Par exemple lorsque vous installez une version japonaise du dotnetfx.exe sur une machine française, tous les dialogues de l'installation sont en japonais. De ce fait si vous voulez voir les dialogues de l'installation dans une langue particulière, vous devez installer le dotnetfx.exe correspondant à la langue.

Il y a 21 langages disponibles avec le .NET Framework 1.1 et les 21 langages peuvent être installés sur le même ordinateur. Cependant il n'y a pas de pack pour la langue anglaise qui est la langue par défaut.
Voici la procédure pour installer une langue particulière dans votre projet "setup"
  - Assurez-vous que la bonne version du Plug-in bootstrapper est installée sur votre machine. Par exemple si vous souhaitez installer votre application avec la langue japonaise, il vous faut télécharger et installer la version japonaise du Plug-in.
  - Sélectionner votre projet "setup" dans VS .NET puis "Propriétés" avec la touche "F4"
  - Sélectionner la propriété "Localisation" puis sélectionner la langue que vous désirez.

Image non disponible

  - Sélectionner pour le "programme d'amorçage", "Programme d'amorçage de Windows Installer".

Note : Assurez-vous également que la condition de lancement du .NET Framework est activée. Voir Chapitre 2 - B - 4

V. Exemple d'un répertoire avec le Framework et le MDAC

Voici les fichiers que vous devriez trouver dans le répertoire release de votre pojet :
- Config.ini
- dotnetfx.exe
- langpack.exe
- mdac_typ.exe
- Settings.ini
- Setup.exe
- SetupMyApplication.msi

VI. Configuration minimale requise

Pour installer le dotnetfx.exe, vous devez disposer d'un des systèmes suivants :
 - Microsoft Windows 98
 - Microsoft Windows 98 Second Edition
 - Microsoft Windows Millennium Edition (Windows Me)
 - Microsoft Windows NT 4 (Workstation or Server) avec Service Pack 6a
 - Microsoft Windows 2000 (Professional, Server, or Advanced Server) avec le dernier service pack de windows et les MAJ critiques.
 - Microsoft Windows XP (Home or Professional)
 - Microsoft Windows Server 2003 family

VI. Conclusion

Nous venons de voir comment ajouter simplement le .NET Framework ainsi que le MDAC dans nos applications. Cela permet de faire des Setup professionnels qui contiennent le framework et le nécessaire pour accéder aux bases de données. Ceci grâce à un logiciel que Microsoft met gratuitement à la disposition des développeurs.

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Freddyboy On .NET
  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2005 Freddyboy. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.